Logiciel de trading : est-ce de la triche ?

Gardez votre doigt sur le marché boursier et générez des revenus passifs. C’est la promesse d’un robot de trading ou expert advisor, un programme informatique configuré pour passer des ordres sur les marchés financiers sans votre intervention. Le pari est-il valide ? Découvrez les réponses en suivant l’article.

Les moments changent

Auparavant, les commandes étaient passées par le biais d’enchères, mais désormais, la plupart des opérations sont réalisées automatiquement.

Force de l’algorithme : vitesse d’exécution

Si les conditions de marché correspondent aux paramètres spécifiés (prix, délai d’exécution, etc.), l’ordre sera exécuté automatiquement. Bien connu des professionnels, le trading automatisé permet de couper et d’ouvrir un grand nombre de positions à des vitesses record. Suivez l’article sur le logiciel trading et de bourse en consultant https://www.swingbourse.com/blog-bourse/logiciel-de-trading-et-de-bourse-tout-ce-qu-il-faut-retenir.php. Ce site va expliquer profondément toutes les infos de ces deux éléments.

Il y a peu d’ordres triés sur le volet

Aujourd’hui, tout est automatisé. Leader de MoneyVox investit en bourse depuis plusieurs années. Quand il a commencé, il perdait autant d’argent sur le marché qu’il en gagnait. Joël a eu de bons clichés, mais j’avais tendance à succomber à mes émotions, se souvient-il. Il fait souvent des profits trop tôt et il perd trop tard. C’est une réaction instinctive qui peut s’avérer gênante pour les investisseurs. Il n’a pas le temps de faire quoi que ce soit de mal.

Avis de Joël

Le trading est une activité qui prend beaucoup de temps et j’ai un travail à temps partiel, explique le trader ambitieux. Alors, quand il a entendu parler du commerce de voitures, Joël a décidé de franchir le pas. Mais très vite, vous tombez sur une richesse et des qualités très hétérogènes.

Il y a beaucoup de faux sites qui doublent la fausse promesse pour tromper les épargnants. J’ai perdu quelques paris originaux et il a fallu près d’un an pour trouver une solution sérieuse, dit Joël. Un véritable parcours du combattant. Fraude, Flash Crash… Trading automatique excessif.

Robots de trading

Cependant, toutes les histoires ne se finissent pas aussi bien. Il existe des dizaines de robots, qui sont tous exactement le contraire. Ce n’est pas un investissement rentable.

Avis de Nicolas Chéron

Depuis 20 ans sur le marché, certains robots de trading automatisés ou semi-automatiques tels que les devises, les indices, les cryptos… ont été proposés. Les robots ne m’ont jamais donné de résultats significatifs pendant longtemps. Personne ne m’en a jamais parlé d’un robot qui fonctionne bien. Nous sommes donc très attentifs à ce type d’offre, notamment sur les réseaux sociaux, exprime Nicolas Chéron, analyste de la Zone Bourse.

D’abord, il y a des arnaques sur ces sites suspects qui promettent aux investisseurs de garantir les profits. Martingale séduit souvent les épargnants pour qu’ils investissent leurs économies dans des plateformes de courtage frauduleuses.

Lorsque votre argent entre dans votre poche, il disparaît sans laisser de trace. Une autre arnaque répandue consiste à proposer un robot de trading gratuit lorsqu’un investisseur dépose de l’argent auprès d’un courtier particulier. C’est aussi une promesse qui ne sera jamais tenue, car le but de l’escroc est simplement de gagner des commissions en présentant de nouveaux clients au courtier.

À propos de l’AMF et ACPR

Certains courtiers sont déjà fixés et figurent actuellement sur une liste noire régulièrement mise à jour par l’Autorité des marchés financiers (AMF) et l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR). Mais au-delà des écueils et des fausses promesses, le trader indépendant et entraîneur Alexandre de Ravel s’interroge sur le sérieux de la démarche.

À la base, un logiciel de programmation a été développé pour effectuer des backtesting, c’est-à-dire pour calculer l’efficacité d’une stratégie dans le passé si elle avait été appliquée auparavant. Malheureusement, certaines personnes utilisent aujourd’hui ce type de logiciel pour générer des positions automatiques pour des postes futurs alors qu’aucun poste futur n’a été créé, explique un jeune homme sur la chaîne YouTube.